Haiti/Ratification: Céant à deux pas de la Primature/Une écrasante majorité vote sa Politique Générale au Sénat

Submitted by gazettehaiti on Sat, 09/15/2018 - 11:06
Ceant

Port-au-Prince, le Samedi 15 Septembre 2018
(www.gazettehaiti.com)


C'est sans aucune suprise que Jean Henry Céant a passé  le cap du Sénat de la République. A l'issue d'une séance marathon et houleuse qui aura duré plus de 16 heures, 21 Sénateurs sur une assemblée de 29 ont voté en faveur de l'énoncé de Politique Générale du Premier Ministre. Les 4 Sénateurs de l'opposition et Patrice Dumond comme annoncé ont voté contre tandis que Jean Mary Salomon et Kedler Augustin se sont abstenus. Resultats du vote: 21 pour, 5 contre et deux abstentions. Le Président de l'assemblée ne vote que pour départager les voix.

Les débats étaient portés pendant de longues heures sur l'élligibilité de certains Ministres ayant à la dernière minute fait de fausses déclarations fiscales et sur la question de décharges dont d'autres auraient besoin pour accéder à leur poste. Les Sénateurs de l'opposition plurielle au Grand Corps sans langue de bois ont dénoncé le fait que des Ministres de ce Cabinet aient menti à la DGI au moment de faire leurs déclarations définitives d'Impôt. Comment peut-on accepter que des gens pouvant être considérés comme des fraudeurs et menteurs intégrent un gouvernement dont l'une de ces priorités est la lutte contre la corruption, se sont intérrogés les 4 Sénateurs de l'oppisition dont Antonio Chéramy et Youry Latortue. Cet argument a été soutenu par le Sénateur KedlerAugustin et Patrice Dumont. Dans une proposition soumise au bureau, le Sénateur Youry Latortue est allé jusqu'à exiger le renvoi des Ministres incriminés.

Ils ont par aileurs pointé du doigt deux des Ministres Enol Buteau de la Défence et Joubert C. Angrand de l'Agriculture qui selon eux auraient besoin de décharges pour avoir été comptable de deniers publics. 

Ces Sénateurs ont du souffrir le poids de la majorité qui, avec des arguments pas trop convainquants ont rejeté d'un revers de main les affirmations de l'opposition. Après des heures de débats émaillés aux passages d'attaques personnelles, le Président Lambert a décidé de trancher. Du haut de sa tribune, Joseph Lambert déclare que tous les Ministres présents dans la salle sont élligibles pour être membres du gouvernement Moise/Céant. Les Sénateurs ont accepté le verdict sans contester et le Premier Ministre nommé est invité à gravir la Tribune pour présenter l'énoncé de sa Politique Générale.

Avant de Présenter sa Déclaration de Politique Générale, Jean Henry visiblement fatigué mais serein s'est adressé directement aux Sénateurs de l'opposition Don Kato en particulier qui lors d'une intervention avait clairement dit au PM qu'il votera contre lui pour être un Chef de gouvernement PHTK. Don Kato voulait répondre à une déclaration de Zo KiKi qui présentait les 4 Sénateurs de l'opposition comme des alliés en sourdines de Jean Henry Céant. "Tous les Sénateurs, Antonio Cheramy, Beauplan, et moi nous sommes tous du même sang),
a répondu le Premier Ministre qui dit vouloir travailler avec l'opposition pour le bien du pays.

Après des heures de discutions sur différents points de la Politique Générale soutenue par une majorité de 21 Sénateurs et rejetée par les 4 Sénateurs de l'opposition et Patrice Dumont, ce matin à 7h15, Jean Henry Céant obtient son ticket au Grand Corps. Si tout est respecté, il sera reçu ce Samedi à la Chambre basse. Selon les prévisions, une majorité Députés est acquise à la cause du Notaire. Dans son discours, Jean Henry Ceant qui veut être un Premier Ministre hors du commun en termes de résultats déclare vouloir travailler avec ceux qui sont pour lui de même que ceux qui sont contre lui.

La Gazette