PubGazetteHaiti202005

Port-au-prince : Les chauffeurs de Taxi moto seront dans les rues  ce lundi 22 février 2021, « pour demander justice pour Ronald Dufrene et exiger le respect de la constitution ».

.

Des associations de chauffeurs de Taxi moto dont ADDMA ( Asosyasyon pou defann dwa motosiklis ayisyen ), KCML( Kowalisyon chofè moto legal ) fouleront le pavé le 22 février 2021 en signe de protestation pour l’assassinat de Ronald Dufresne, alias Zobogi, militant et  délégué de KCML.  Un homicide commis par des individus armés à Delmas 95 alors que la victime évitait les embrouilles avec les forces de l’ordre qui agissaient brutalement au cours de la manifestation pacifique du dimanche 14 février dernier au niveau de Delmas 60.

A l'issue d'une conférence de presse donnée au local du Secteur Democratique et Populaire, le vendredi 19 février 2021, les responsables des associations de taxi moto en ont profité pour lancer un « appel a la mobilisation à tous les citoyens intègres de la société et dénoncer ces actes barbares allant jusqu’à cribler de balles et brûler le corps d’un citoyen paisible
qui milite pour le respect de la constitution ». « Nous devons continuer à dénoncer cette dictature dont le président contesté nous impose. Les chauffeurs de Taxi moto sont parmi les cibles de ce pouvoir. Les gangs et alliés de Phtk ne veulent pas que nous manifestions pour nôtre bien être », déclare Eddy Exumé président de ADDMA. 


Dans la foulée, les chauffeurs et anciens chauffeurs sur place n’ont pas cessé de rappeler la bonté et l’engouement de Ronald domicilié a Solino et père d’un petit garçon. « Nos sympathies vont a la famille, plus précisément la mère de Ronald qui est inconsolable. A 38 ans, il a trouvé la mort dans la bataille contre la criminalité, le kidnapping, la corruption et le respect de la liberté de la presse. Nous remercions les médias car sans eux nous n’aurions pas pu trouver le reste du regretté », affirme le responsable de KCML, jocenel Civil . 


Une plainte a été déposée au bureau des droits humains. Les intervenants croient dur comme fer qu’ »avec ce pouvoir il n’y aura jamais de justice car les principaux suspects sont les individus armés dans le clan de TiGrèg  réputés PHTK qui sont les auteurs ».  « La ligne bouge au niveau de international, ce régime ne peut pas survivre plus longtemps. Ce pouvoir qui est contre la liberté de la presse, les organisations de droits humains, des étudiants, des citoyens honnêtes, il faut que nous nous en débarrassions coûte que coûte », poursuit M. Civil.


En outre de la marche du 22 février 2021, un enterrement symbolique va être effectué pour le défunt. Un gerbe de fleurs va être aussi déposé à l’endroit même où il a été assassiné a Delmas 95. Et la manifestation qui débutera au Champs de Mars en passant par Nazon et la Carrefour résistance (Bastion des chauffeurs réunis autour de ADDMA, NDLR), aboutira devant le ministère de la justice où un un message sera délivré aux responsables . « Nôtre confrère a été mis en terre dans un sac en plastique.  Nous allons pendant le Week-end déterrer les restes de Dufrene avec sa famille, pour les déposer dans un cercueil et lui offrir les rites mortuaires », avait confie M. Jocenel Civil qui était non seulement collaborateur mais aussi un ami proche de Ronald Dufrène.

 

 

 

Par Yveson Pascal

Category

Politique

Culture

Economie

Sport