Haïti/Justice:- 20 ans après l’empoisonnement d’une centaine d’enfants par la Pharmacie Pharval, la justice Haïtienne condamne le Dr Rudolph Boulos

Submitted by gazettehaiti on Sat, 03/10/2018 - 21:45
Photo 1

Port-au-Prince, le Vendredi 9 Mars 2018 (www.gazettehaiti.com)

Il a fallu attendre 20 ans pour que la justice haïtienne tranche dans ce dossier d’empoisonnement ayant coûté la vie à plus d’une centaine d’enfants. En effet, la Pharmacie Pharval dirigée alors par le frère aîné de Réginald Boulos avait mis sur le marché le fameux sirop Afèbril/Valodon qui a provoqué soit la mort ou l’handicap de ces enfants. Les parents de ces victimes ont mis sur pied une association qui a porté plainte en vue d’obtenir justice et réparation.

Après des années de tergiversations et de manœuvres en vue d’enterrer cette affaire qui a défrayé la chronique, le dossier avait été alors confié à un juge dont l’impartialité est reconnue de nombreux secteurs. Suite à plusieurs années d’enquête, le Juge Morin a finalement tranché en condamnant le Dr Rudolph Boulos a 6 mois de prison et d’une amande de 3 millions de gourdes par enfant victime. L’Ex Sénateur est commandé pour homicide involontaire et négligence grave. Les parents des enfants victimes du diethilène/Glycol contenu dans le sirop Afébril et le Valodon avaient réclamé 50 ans d’emprisonnement pour Rudolph Boulos.

Le verdict a été prononcé lors d’un procès tenu hier au par devant le tribunal criminel sans assistance de jury.

Rudolph Boulos fera-t-il appel de cette décision ?

Rappelons que le Journaliste Jean Léopold Dominique avait fait sien le dossier des enfants victimes du Diéthilène/ Glycol. Durant plusieurs années à travers des prises de position sur Radio Haïti Inter, il n’a cessé de réclamer justice et réparation pour les victimes!

La Gazette