Ferme Latortue

#Coronavirus:-Interdiction de rassemblements/Marché noir : Une dizaine d'arrestation dont des pasteurs, un hougan et deux américains et des propriétaires de Market ce dimanche

...


La plupart des Eglises et Temples du vodou ont observé à la lettre les consignes du gouvernement relatives à l’interdiction de rassemblements et à la distanciation sociale en fermant leurs églises ou leurs perestyles ce dimanche notamment dans la zone métropolitaine. Un reporter de Gazette qui a visité les Eglises Catholiques St Piere ( Pétion Ville), Altagrâce ( Delmas), d'autres protestantes telles Shalom ( Pasteur Muscadin), et celle Pasteur Marco à Carradeux les a trouvées toutes fermées. Prêtes, pasteurs, fidels, personne n'y a mis les pieds.


La Conférence Episcopale et la Fédération Protestante suite à une rencontre avec le Ministre des Affaires et des Cultes avaient sorti des communiqués appellant leurs fidèles à respecter les consignes du gouvernement pour éviter la propagation du coronavirus.

Photo

Mackenson Dorilas dit « Prophète Mackenson » qui prétendait défier les autorités a brillé par son absence ce Dimanche. Son Temple, Eglise de Dieu les Envoyés est resté fermé. Notre reporter n'a constaté la présence que d'une ménagère. Aucun fidèle ne s'est présenté. La veille, tôt hier matin, une patrouille conduite par le Ministre de l'Intérieur Audin Fils Bernadel avait visité les locaux pour procéder à l'arrestation du Prophète au cas où il organiserait une quelconque cérémonie.

En de journée, notre Agence a appris en primeur que six pasteurs, un hougan et deux américains ont été arrêtés en pleine cérémonie religieuse pour avoir foulé aux pieds les consignes de l'Etat relatives aux rassemblements et à la distanciation sociale. Quatre ( 4 ) des pasteurs ont été appréhendés à Gressier et gardés à vue au Commissariat de la zone. Les deux citoyens américains l'ont été quant à eux alors qu'ils partipaient à une cérémonie vodouesque. Leurs noms ont déjà été publiés par l'Agence.

Parallèlement, ce dimanche, si les Eglises étaient restées fermées , si les rues étaient clairsemées, les marchés publics ont fonctionné presque comme à l'accoutumée. Une visite aux marchés de Delmas 32, Frères et à Petion Ville nous a permis de découvrir comment les gens sont exposés à la contamination.. En dépit des annonces du pouvoir, à Pétion Ville la population était entassée comme des sardines.

Photo


D'un autre côté, le Ministère du commerce et d'Industrie était à peid d'oeuvre sur le terrain. Trois responsables de Super-Marchés( Piyay Market, Konpa Market, Fresh Market) et un propriétaire de Pharmacie ( Aux bons Soins Pharmacie) ont été « arrêtés pour avoir profité de l'apparition du Coronavirus en Haiti pour faire du Marché Noir ». Le propriétaire de Caribbean Market a échappé de justesse à l'arrestation. Ce dernier durant toute la journée tentait de rencontrer le ministre du Commerce Jonas Coffy. L'ex Député devenu ministre qui a parlé à Gazette Haiti explique avoir mis sur pied un Task Force et promet de mettre sous les verrous tous ceux qui s'aventurent dans le marché noir au détriment de la population. Il annonce une rencontre avec la Chambre de Commerce et d'Industrie de l'Ouest « en vue de discuter de cette mauvaise pratique de certains commerçants ».

A l'annonce de la descente des lieux du Juge de paix et de la police et des inspecteurs du MIC, c'était la panique générale dans la zone métropolitaine. Sur les réseaux sociaux, la plupart des internautes saluent la démarche du gouvernement mais mettent ce dernier en garde contre toute politique de deux poids de mesures




Jose Emmanuel

Category

Politique

Culture

Economie

Sport