Ferme Latortue

La 28e édition du carnaval de Jacmel, une réussite

...


Comme d'habitude, la ville de Jacmel a organisé son carnaval. En effet, la 28e édition du carnaval de Jacmel s'est ténue le dimanche 16 février 2020 sur l'avenue Barranquilla. Pour cette édition, les organisateurs ont opté pour le thème "imaj Jakmèl se pa m ". Défilé des bandes à pied, chorégraphie avec des écoliers, chars allégoriques et chars musicaux entre autres ont été dans le menu pour sa réalisation.

Le carnaval 2020 de jacmel a été lancé dans l'après midi du 16 février, en présence du président Jovenel Moïse et de son épouse Martine Moise, du Premier Ministre et Ministre de la Culture et Communication, Jean Michel Lapin originaire de la ville qui a mis tout son poids pour le bon déroulement des festivités, ainsi que du Ministre des Affaires Étrangères et Ministre a.i du Tourisme  Bocchitt Edmond. La veille, des groupes n'ayant pas été choisis pour le défilé du dimanche ont pu créer de l'ambiance sur le boulevard. Le decor planté.

Des bars au bord de la rue et des stands de différentes institutions sont érigés pour apporter leur grain de sel à la réalisation de cette 28ème édition. Enfants, jeunes, vieux, toutes les catégories d'âge ont été remarquées dans les rues de Jacmel. Une fois encore, les artisans de ladite ville ont mis en valeur la spécialité de leur commune. Les personnages en papier mâché ont plu aux carnavaliers. Comme chaque année, la performance de ces derniers a toujours été une véritable attraction pour le carnaval de Jacmel. 

Photo


Ainsi, après les différentes prestations des danseuses et danseurs sur le parcours, est venu le tour du défilé des bandes à pied.
Au cours de ce défilé, une forte pluie s'est abattue sur la ville, mais curieusement cela n'a pas pu empêcher les carnavaliers de s'amuser follement. 

Photo

Les bandes à pied étaient environ 11 à defiler pour apporter leur touche remarquable dans la réussite du carnaval cette année à Jacmel. Voici le nom des bandes ayant pris part au défilé: Fesh Style Band ; 4 Las Band ; Relax Band ; Fresh up Band ; Star Band ; Ghétto Band ; Dolphin's Band ; Sofar Band; Bagèt Majik Band ; Bèl Plezi Band et family band.


L'ambiance carnavalesque continue sur l'avenue Baranquilla. 9h p.m., les groupes musicaux ont commencé à faire leur apparition. Seuls des groupes locaux y ont pris part. Ainsi, Krèm est le premier à avoir investi le parcours avec une performance mi-figue mi-raisin. Après le passage du groupe Krèm, les Jouvenceaux de Jacmel, une vieille formation musicale a su faire bouger les participants avec sa chanson carnavalesque baptisée "D-taye".Et voici l'apparition de Hot Man, comme 3e groupe sonore qui a marqué sa présence. Les rappeurs de "Hot Man" ont eu une bonne prestation avec un char mieux décoré. Surtout une bonne sonotisation. Le groupe musical a drainé une foule immense et trouvé une bonne formule pour accompagner les ambianceurs sur le parcours. 

"Banmboula" a aussi pris part à cette manifestation culturelle au niveau de Jacmel. Mais son passage a été très décevant au niveau de sa performance. Qui pis est, le camion était en panne pendant environ 45 minutes. 

Photo

"Après la pluie, c'est le beau temps ", dit-on. Le groupe 45 Soldiers a évidemment apporté le bonheur et le plaisir après le passage de Krem. Surnommé "Fofa", c'est le groupe musical qui a eu la chanson de carnaval la plus populaire sur le parcours. C'est vraiment l'attraction du carnaval en ce qui en rapport aux groupes musicaux. Les rappeurs de 45 Soldiers ont tout fait pour satisfaire les carnavaliers. Tout au long de son parcours, les participants ont repris avec aisance des extraits de la chanson du carnaval de "Fofa" baptisée "nou vann". Ce dernier a été de D-Colight et le groupe de "les invincibles de Jacmel" qui a clôturé le carnaval, avec une performance aussi très remarquée.

Couleurs, gaieté, bonne humeur, engouement, joie, ce sont avec ces mots que l'on puisse parler de la 28e édition du carnaval de Jacmel qui s'est déroulée cette année, sans incident, autour du thème "imaj Jakmèl se pa m".

 


LA GAZET5E 

Lex Gassendy Henry, Potographe

Category

Politique

Culture

Economie

Sport