Ferme Latortue

Mesures administratives et poursuites judiciaires attendent des policiers impliqués dans les scènes de violence à l’IGPNH”, annonce Normil Rameau

Normil Rameau, DG PNH


Des scènes de violence ont eu lieu dans les parages de l’IGPNH lors de la convocation de la policière Yanick Joseph. La direction générale n'a pas pris de temps pour réagir en annonçant des sanctions administratives et la poursuite des auteurs de ce « méfait »
devant les tribunaux
.

La direction générale de la PNH dit apprendre avec stupéfaction que suite à la convocation de la policière Yanick Joseph par l’IGPNH, un groupe d’individus dont certains encagoulés et des policiers se réclamant d'un mouvement syndical ont pénétré de force le vendredi 7 février écoulé dans l’enceinte de l’institution et agressé tant verbalement que physiquement le personnel. Détruisant des matériels et équipement de l’institution. Ces mêmes individus se sont également attaqués à l’intégrité physique des membres de la population, s’attaquant aux véhicules se trouvant dans les parages de l’IGPNH.


“ Tous les acteurs et complices de ces actes de violence et de vandalisme qui constituent de graves infractions pénales, outre les sanctions administratives seront poursuivis et amenés devant les tribunaux compétents pour répondre de leurs forfaits”, a fait savoir la direction générale de la PNH dans une note de presse parue le 8 février.

La Direction générale de l’institution policière refuse de reconnaître le syndicat formé par des policiers pour défendre leur droit. Selon la direction générale, celui-ci est d’ailleurs non reconnu par la loi et interdit par les règlements de la PNH.

En effet, la direction générale dit condamner sans réserve de tels agissements et tient à souligner que ces violences n'ont pas leur place dans un État de droit et encore moins dans une institution policière. “Elles entachent la dignité, l’image et le travail qui sont attendus de chaque policier et policière en ces périodes difficiles que traverse le pays”, peut-on lire dans la note signée du DG Normil Rameau. 

Parallèlement, la direction générale de la PNH saisit l’occasion de donner à la population et à l’ensemble du personnel policier la garantie qu'elle met tout en œuvre en vue de préserver la neutralité politique et la discipline que requiert le fonctionnement de cette institution républicaine.

 

Michelson Césaire

Category

Politique

Culture

Economie

Sport