Politique/Affaire Lambert:- Gary Bodeau convoque Martelly, Lambert et Jovenel pour sauver la situation.

Submitted by gazettehaiti on Tue, 08/20/2019 - 17:02
Photo

Port-au-Prince, le Mardi 20 Aout 2019
(www.gazettehaiti.com)

 

Depuis son interview exclusive à Gazette Haiti il y a 24 heures où il a annoncé sa décison de regagner le camp de l'opposition face au Président Jovenel Moise, le Sénateur Joseph Lambert devient l'homme politique le plus demandé par les médias. Depuis, il multiplie les entrevues en vue d'expliquer son revirement qualifié de spectaculaire par plus d'un.


Alors que l'animal politique expliquait sa position sur Scoop FM à l'émission Haiti Débat, le Président de la Chambre des Députés via une conférence call avec le GPPC intervient en direct pour tenter de sauver les meubles. 

Gary Bodeau présenté dans l’opinion publique comme un fin stratège intervient à l'émission pour demander à son ami Lambert de mettre une sourdine à sa démarche d'opposant au Président Jovenel Moise. L'élu de Delmas qui présente Joe Lambert comme son ami et allié politique rappelle à ce dernier qu'il ne pourra pas se rendre dans l'opposition sans des alliés comme lui. Si le Sénateur Lambert devait rejoindre l'opposition, j'y serais moi aussi lance-t-il sur le 107.7 FM. 

Le Président de la Chambre Basse qui dit comprendre les frustrations de Lambert l'invite à lui donner du temps afin de régler l'affaire. Ainsi, il convoque une rencontre au sommet entre 4 personnalités clés capables selon lui de juguler la crise car précise-il Jovenel Moise n'a pas la capacité de gérer cette situation. Il s'agit de : Michel Martelly, Jovenel Moise, Joseph Lambert et lui. 

Avant que se tienne cette reunion, Gary Bodeau conseille à son camarade de diférer sa décison. Et le PDG de Scoop FM interpelle le Sénateur à réagir sur le vif, mais Lambert contourne à sa manière la question.

Tout étant prêt à participer à cette rencontre, Joseph Lambert tient mordicus: « Je suis prêt à rencontrer et à parler en privé avec mon ami et collègue Gary Bodeau sur la question mais pas sur les ondes, je l'appelerai en privé », a réagit le désormais ancien allié de Jovenel Moise. Il rappelle au Président Bodeau qu'il est déjà dans l'opposition dite constructive et éclairée face au pouvoir et qu'il ne serait même plus interessé à occuper la fonction de Premier Ministre si telle en serait la démarche. Le Président m'a craché dessus à deux reprises a dit Mr Lambert comme pour cracher son amertume.

Aucune date n'est encore fixée pour cette grande réunion du PHTK et alliés. Lambert lui enfile son costume d'opposant. 

Aucune réaction de la Présisence qui vient de perdre l'un de ses plus puissants alliés politiques. 
Peut- on s’attendre à un revirement de l’animal politique. L’avenir dira le reste.

La Gazette