Viol/Presse/ Scandale:- Bob C s'en prend à une fillette violée par son Père

Submitted by gazettehaiti on Wed, 08/14/2019 - 17:53
Photo

Port-au-Prince, Le Mercredi 14 Aout 2019

(www.gazettehaiti.com)

 

TI FI SAA SE YON POURITI! Le commentaire du présentateur vedette du Grand Boulevard sur Caraibes FM ce Mercredi 14 Août au moment d'aborder l'affaire de la fillette de 13 ans violée par son père. Alors que son co-présentateur Guerrier Dieuseul annonce en titre l'aveu de l'ancien agent de l'USGPN devant le Tribunal concernant le viol de sa fille, Boc Céliné dit Bob C a vite réagi et cloué au pilori l'adolescente victime d'un des crimes les plus ignobles. Sans ménagement, il la qualifie de « POURITI ».

Pour le Journaliste, la fille est une pourriture pour n'avoir pas dénoncé son père plus tôt. Choqué par l'intervention de Boc C, Guerrier Dieuseul a tenté en vain de le recadrer affirmant qu'il s'agit d'une adolescente par conséquente non-consentente. L'autre co-présentateur Pierre Renel René quant à lui semblait soutenir la thèse du journaliste.

Ce commentaire du très controversé Journaliste Bob C n'a pas pris de temps pour enflammer les réseaux sociaux. Les internautes toutes catégories confondues crient au scandale. 

Selon l'ancien Journaliste du Nouvelliste Evens Dubois, Haiti est le seul pays où un Journaliste peut se permettre de tels commentaires sur une mineure violée. Sur sa page Facebook Evens Dubois est tranchant:

Se sel an Haiti pou jwen yon moun tankou Bob C ap manke yon moun ki viktik kadejak dega sitou si se yon timoun 13 zan ke se papal ki ap abizel. Pagen oken peyi kote yo respekte moun ki tap pran bagay sa lan menl. Se biznis pal poul tal louvri eli patap janm travay lan Pres anko!

D'autres internautes sont allés jusqu’à  interpeller le PDG de la RTVC Patrick Moussignac dans le cadre de cette affaire qui, selon plus d'un, constitue une apologie au viol. Pour la plupart d'entre eux, de tels commentaires constituent un second viol contre la fillette. 

Toujours pas de réaction de la part de Bob C qui probablement attend son prochain Journal pour répondre. 

Lors du procès relatif à ce cas de viol, le Père de la fillette qui avoue avoir eu des relations sexuelles avec elle explique avoir été entraîné dans cet acte odieux par sa fille. Il allait par la suite tomber en syncope au moment de son audition. Le jugement sera bientot repris.

La Gazette