Haiti/Politque:- 18 novembre 2018 approche à grand pas/ le pouvoir doit agir vite!

Submitted by gazettehaiti on Sat, 11/03/2018 - 11:27
Photo

Port-au-prince le 2 Novembre 2018

(www.gazettehaiti.com)

Editorial 

Depuis un certain temps, il est certain qu'un vent nouveau souffle sur le pays. La jeunesse Haitienne, aidée de certains secteurs socio-culturel et politique décide enfin, par la bataille contre la corruption avec le mouvement PetroChallenge, de prendre son destin en main. Comme pour dire que ce système criminel de gouvernance mis en place depuis l'assassinat de Dessalines est arrivé à son terme. 
Arrivé donc le moment de sortir de cette pseudo-relisience à l'haitienne, cette forme de résignation trop longtemps cultivée et entretenue qui se résumerait en cette phrase" Pito nou lèd nou la!  Accepter de vivre dans cette atmosphère d'insécurité multiforme: Sans emploi, sans infrastructures routières et un système de transport décent, sans électricité, sans un système éducatif inclusif, sans eau potable, sans logements, avec un appareil judiciaire totalement  corrompu et assujéti  et un système de santé qui, au lieu de soigner mais tue les  citoyens, est juste inacceptable et inhumain. La mort de la mère du chanteur RoodyRudeboy dans des circonstances scandaleuses à l'hôpital du Canapé vert la semaine dernière où l'accès lui aurait été interdite pour une histoire d'argent, celle tout aussi tragique au cours de cette année de l'ancienne Ministre de la santé, le Dr Michaelle Amédée Gédéon, suite à un accident de circulation dans la région du sud, à cause de centres médicaux adéquats et de beaucoup d'autres compatriotes "sans nom" victimes tous les jours à l'hôpital général,  est la pour nous rappeler que nous sommes tous logés à la même enseigne, livrés à nous mêmes.

Il n'est pas du tout facile de trouver beaucoup de sociétés capables de subir de telles violences dans leur quotidien depuis autant d'années sans sourciller. Ceci dit, les responsables gouvernementaux de ce pays, doivent comprendre que la fin de ce cycle peut engendrer des dégâts inestimables, à la dimension de la bataille de Vertieres le 18 novembre 1803, en termes de pertes en vies humaines et matérielles, et que la sagesse commande de prendre des mesures urgentes, relatives à l'organisation du procès PetroCaribe  et d'initier cette fois-ci pour de vrai avec tous les secteurs vitaux du pays, à commencer par les partis politiques de l'opposition,  le dialogue national, les États généraux "réels" de la nation, la conférence nationale( appelez le comme vous voulez) afin d'aboutir à un autre système politique ou une autre forme de gouvernance au service des citoyens. 

Depuis un certain temps, un vent nouveau souffle sur Haiti, celui de la lutte contre la corruption. Que nos gouvernants fassent  en sorte, par leur sens de responsabilité patriotique, qu'il ne se transforme en tempête qui emportera tout sur son passage.  

18 novembre 2018, rendez-vous est pris pour une vaste mobilisation nationale pour exiger la lumière sur la dilapidation des fonds Petrocaribe. Le pire est à craindre.

Le pouvoir doit agir vite!

La Gazette