PubGazetteHaiti202005

Haïti-Élections : le Secteur Démocratique et Populaire rejette d’un revers de main le calendrier électoral publié par le CEP

Image archives

Quelques heures après la publication, par le Conseil Électoral Provisoire (CEP), du calendrier électoral hier jeudi 7 janvier 2021, le Secteur Démocratique et Populaire à rejeté d'un revers de main ledit calendrier avant de rappeler au président de la République, Jovenel Moïse qu'il lui reste moins de 30 jours au pouvoir.

Le Secteur Démocratique et Populaire continue de tenir fermement sa ligne de combat. Pour cette branche de l'opposition qui croit que le quinquennat de Jovenel Moïse prendra fin le 7 février 2021 conformément à l'article 134-2 de la construction de 1987, aucune élection n'est possible avec le régime PHTK au pouvoir.

En effet, suite à la publication, hier jeudi par le CEP, du calendrier électoral qui prévoit la tenue des scrutins pour les mois de septembre et novembre 2021, le porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire, Me. André Michel, dans une publication sur son compte twitter a désapprouvé le calendrier du conseil électoral provisoire, monté en l’absence de consensus et installé par Jovenel Moïse sans la prestation devant la cour de cassation. 

« A 30 jours de la fin du Mandat de Jovenel Moise, il y’a deux questions à l’ordre du Jour : l’accélération de la Mobilisation Citoyenne et l’entente nécessaire à la Gestion et à la Réussite de la Transition », a-t-il twitté

 

 

 

Par Kervens Adam PAUL

Category

Politique

Culture

Post on Dec 01, 2020
Le quotidien Le Nouvelliste et l'Institut de Recherche et de Promotion de l'Art Haïtien (IRPAH) de concert avec leurs partenaires ont lancé ce mardi 1er décembre 2020, la 14ème édition

Economie

Sport