PubGazetteHaiti202005

Dépréciation de la gourde: la BRH annonce pour les prochains mois l’injection de 150 millions de dollars dans l’économie nationale. 

.

Préoccupé par la dépréciation accélérée de la gourde par rapport au dollar américain, la Banque de la République d’Haïti a annoncé, ce lundi, l’injection de 150 millions de dollars au cours des deux prochains mois en vue de stabiliser le taux de change. Le gouvernement via le Ministre de l’Economie et des Finances, Michel Patrick Boisvert, annonce également des mesures visant à consolider cette intervention de la Banque Centrale face à la dégradation du taux de change.

150 millions de dollars américains, c’est le montant qui sera injecté dans l’économie nationale par les autorités monétaires durant les deux prochains mois. Cette intervention de la Banque de la République, selon le gouverneur Jean Baden Dubois, visera à stabiliser le taux de change qui s’est détérioré de manière accélérée ces dernières semaines. En effet, le taux de référence de la BRH pour lundi 14 décembre était de 71 gourdes 05 pour un dollar contre 63 gourdes 78, le 20 novembre dernier.

Le dollar étant devenu un bien économique, certains agents économiques ont tendance à faire de la spéculation lors des injections de la Banque Centrale. Jean Baden Dubois met en garde, en ce sens, contre toute idée de s’accaparer des dollars, qui seront prochainement injectés sur le marché, à des fins de thésaurisation. Le patron de la BRH précise que ces 150 millions de dollars cibleront prioritairement les produits de première nécessité et les matériaux de construction, les médicaments et les produits pétroliers.

Le pari de la stabilisation du taux de change ne peut pas se faire si les autres acteurs concernés n’assument pas leur responsabilité respective. Jean Baden Dubois l’a fait remarquer dans son intervention. C’est en ce sens que le Ministre de l’Economie et des Finances, Michel Patrick Boisverts, a annoncé deux mesures visant à consolider les interventions de la Banque des banques pour la stabilisation du taux de change. Il s’agit principalement de la circulaire 0008 du premier ministre relative aux cadeaux de fin d’année et de la programmation mensuelle des dépenses publiques de concert avec les entités impliquées dans les dépenses.

A date, le niveau de financement de la BRH pour l’exercice fiscal en cours est de 6.1 milliards de gourdes informe le titulaire du MEF. Un montant qui est cadré avec la prévision de 39 milliards de pour à la fin de l’exercice fiscal, fait remarquer Michel Patrick Boisvert.

Par ailleurs, le gouverneur Jean Baden Dubois et le Ministre Michel Patrick Boisvert ont salué la collaboration tripartite entre la BRH, le MEF et le MCI dans la gestion de la politique économique du gouvernement particulièrement sur la mise en œuvre des mesures sur la circulation du dollar et de la gourde sur le territoire national.

 

 

 

Par Diego O. Charles

Category

Politique

Culture

Post on Dec 01, 2020
Le quotidien Le Nouvelliste et l'Institut de Recherche et de Promotion de l'Art Haïtien (IRPAH) de concert avec leurs partenaires ont lancé ce mardi 1er décembre 2020, la 14ème édition

Economie

Sport