Ferme Latortue

Fonds des Nègres/Hausse des prix/des commerçants arrêtés puis libérés:

...


Le Commissaire du Gouvernement près le TPI de Miragoane Me Jean Ernest MUSCADIN a procédé, ce mardi 24 avril 2020, au marché public de Fond des Nègres, à l'arrestation d'une quinzaine de commerçants qui, profitent de la situation du pays, pour augmenter le prix des produits de première nécessité.

Accompagné des agents de la PNH et du Directeur du Ministère du Commerce et de l'industrie des Nippes M. Leneck CHATELIER, le CG Muscadin parcourait les tréteaux des marchands pour vérifier le niveau des prix.

"Mwen débake, mwen arête 15 machann paske moun yo mete 70 jiska 80 dola sou yon sak diri e yo mete 300 dola sou yon kès aran ki tap vann 700 dola », en français « J’ai débarqué [ au marché, Ndlr], j’ai arrêté 15 marchands qui ont ajouté 70 à 80 dollars au prix initial d’un sac de riz et 300 dollars sur une caisse de hareng qui coûte normalement 700 dollars », a martelé le commissaire du gouvernement au micro de Henry Claude Jocelyn de radio Flamax.

À Miragoâne, des produits avariés ont été saisis dans les rayons d'un super marché et le propriétaire est exhorté à la prudence.
De son côté, M. Leneck CHATELIER, Direct du MCI/Nippes, dit avoir déjà visité plusieurs pharmacies et super marchés pour contrôler le prix et la qualité des produits et exhorte également la population à respecter les consignes des autorités. 

 À noter que les commerçants appréhendés ont été libérés fort tard cet après-midi et déjà, les consommateurs se plaignent de l'avenir et questionnent sur les prix de ces libérations.


 
Depuis les Nippes / James Jean Louis

Category

Politique

Culture

Economie

Sport