Ferme Latortue

Covid-19 : le gouvernement dit miser sur les élus locaux pour protéger les points frontiers non Officiels haïtiano-dominicains.

...


Après l'annonce de plusieurs mesures comme la suspension des vols venant de l’Europe, de l’Amérique latine et du Canada et la fermeture de la frontière Haitiano-Dominicaine, visant à prévenir l'entrée du nouveau Coronavirus (Covid-19) sur le territoire national, le Premier ministre, Joseph Jouthe annonce les dispositions mises en place pour protéger les points frontaliers non officiels entre Haïti et l’ile voisine où plus d'une dizaine de cas du Covid-19 sont diagnostiqués.

L'annonce a été faite par le Premier ministre, Joseph Jouthe ce lundi 16 mars 2020, en marge de la cérémonie de lancement du Centre d'Information Permanente sur le Coronavirus (CIPC).

Face au risque imminent pour le pays de voir le Covid-19 s'introduire sur son territoire, fermer les quatre points frontaliers officiels ne saurait être suffisant car il existe plus d'une centaine de points frontaliers non officiels entre les deux pays, questionné à ce propos, Joseph Jouthe s'est dit conscient du problème et annonce que des mesures sont prises au niveau du gouvernement.

«Plusieurs réunions sont déjà ténues entre le ministre de l'Intérieur et les élus locaux des zones frontalières, à travers ces rencontres nous sensibilisons les Maires, Casec, Asec et délégués de ville, avec lesquels nous sommes constamment en contact», a rassuré le chef du gouvernement précisant que cette campagne de sensibilisation sera poursuivie à travers la mise à disposition de ces élus de matériels comme des mégaphones et des ”sound trucs” afin de toucher un maximum de personnes sur les façons de se protéger du Coronavirus.

Au moment de la rédaction de cet article, officiellement, le Ministère de la Santé Publique et de la Population n'a encore recensé aucun cas du Covid-19 sur le territoire national, 19 personnes sont placées en quarantaine.

 

 

Kervens Adam PAUL

Category

Politique

Culture

Economie

Sport